REUNION CET APRES MIDI DU SECRETARIAT NATIONAL DU PDS:Face à face attendu entre Idy et Wade au Palais

Publié le par farbasy

1990376-2746348-1-.jpgIdrissa Seck et Abdoulaye Wade pourraient se retrouver face à face cet après midi au Palais présidentiel à l'occasion de la réunion du secrétariat national du Pds. Une rencontre qui, si elle se réalise, promet d'être une foire d'empoignes entre ces deux hommes qui se détestent cordialement. 

Idrissa Seck est convoqué cet après midi, l'instar de près de 200 responsables libéraux, au palais présidentiel pour une réunion du secrétariat national du Pds. Pour le moment, les motifs de cette convocation ne sont pas encore connus mais il n'est pas exclu que le cas Idrissa Seck soit à l'ordre du jour de cette rencontre qui sera présidée par le président de la République et par ailleurs secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais. Ce qui laisse deviner des perspectives de fortes empoignades entre le leader de l'ex Rewmi et le président Wade à propos de la controversée candidature de ce dernier en 2012. On se rappelle qu'Idrissa Seck avait fortement critiqué la candidature de Wade novembre dernier au palais présidentiel lors d'une rencontre du comité directeur du parti. Une attitude qui n'a pas été du goût des autres membres du comité directeur puisqu'il se sont à nouveau retrouvé le 10 décembre pour voter une résolution en faveur de l'exclusion d'Idrissa Seck de la formation libérale. S'en suivit une audition avortée dix jours plus tard avec la commission disciplinaire dirigée par Abdoulaye Faye. A l'époque, le mis en cause  avait boudé la séance d'explication au motif que certains de ses partisans avaient été bloqués à l’entrée de la permanence du Pds.

En plus de sa convocation cet après midi par le secrétariat national de la formation libérale, Idrissa Seck sera de nouveau appelé le 4 mai prochain à s'expliquer devant la commission disciplinaire dudit parti. Autant dire que le parti au pouvoir est actuellement obsédé par le « cas Idrissa Seck ». Il faut dire que ce dernier a commencé à sillonner le pays pour disqualifier la candidature de Wade. La semaine dernière, il a effectué une tournée d'écoute à Diourbel, Touba, Diakhao, Gossas, Porokhane et Kaolack. Dans la capitale du Saloum, il a dû faire face à un blocus des forces de l'ordre. Attitude ayant occasionné des échauffourées entre  militants de l'ex Rewmi et et policiers. D'ailleurs, certains supporters d'idrissa Seck ont été placés en garde-à-vue au Commissariat central de Kaolack.

Dans un tel contexte, la convocation d'Idrissa Seck cet après midi au palais présidentiel fait figure de séance d'explication devant le secrétaire général du Pds. Sil répond à la convocation, l'ancien Premier ministre fera face à une assemblée qui lui sera hostile. Il devra dès lors s'armer de courage et de détermination pour faire entendre sa voix dissidente. Reste à savoir, si ce dernier répondra à la convocation. Sa présence est en tout cas vivement souhaitée par un responsable libéral ayant souhaité garder l'anonymat. Au cas échéant, il faudra attendre le 4 mai prochain pour revoir Idrissa Seck devant ses frères ennemis lors de son audition par la commission disciplinaire du Pds.

Farba Alassane SY

Commenter cet article