CRISE AU SEIN DE L'AST: Réunion d'exorcisme mardi prochain au Palais

Publié le par farbasy

wade[1]Abdoulaye Wade veut en finir avec la crise qui secoue la coalition de partis soutenant sa candidature pour 2012. Ainsi a-il décidé de convoquer mardi prochain une réunion de tous les dangers pour mettre au pas ses souteneurs.

 

Conscient que la crise secouant actuellement l'Alliance Sopi pour toujours fait planer beaucoup de dangers pour la cohésion de la majorité présidentielle, le président Wade a convoqué pour mardi prochain une réunion de crise avec tous les leaders de cette coalition. Cette rencontre qui aura l'allure d'un Ndeup ou séance d'exorcisme devra résoudre le problème suscité par la reconduction d'Aliou Dia au poste de coordonnateur de ladite alliance. Un groupe de frondeur dénommé G12 ainsi que la Cap 21 ne sont pas d'accord avec la décision présidentielle de maintenir Aliou Dia à ce poste au mépris du principe de rotation édicté par les textes de l'Ast. Une attitude qui ressemble à s'y méprendre à un désaveux pour le président. En convoquant ses souteneurs, Wade a l'intention de les mettre au pas. Nul doute que la réunion de mardi prochain risque d'être une rencontre de tous les dangers. 

A quelques mois à peine de l'élection présidentielle, le candidat Wade se retrouve avec une équipe qui lui tient tête. L'autorité de Wade est de plus en plus mise en mal par certains de ses alliés. En décidant d'attaquer Aliou Dia, les frondeurs de l'Ast s'en prennent dans les faits à Abdoulaye Wade. Ce dernier, se retrouve ainsi dans l'obligation de prendre en compte les exigences des protestataires s'il ne veut pas voir cette coalition imploser. C'est l'opposition qui va certainement rire sous cape.

Farba Alassane SY

 

Commenter cet article