DEPARTEMENT DE MATAM: Victoire à la soviétique du ministre Abou Lô à Sinthiou Garba avec un score de 96%

Publié le par farbasy

Abou Lô, le ministre de la communication des Télécommunications et des TIC, a effectué une véritable razzia électorale dans son fief de Sinthiou Garba, village situé dans le département de Matam. Vainqueur avec un score de 96%, dans cette localité où 2400 électeurs étaient inscrits, Abou Lô n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Les 23 autres listes restantes se sont partagé les quelques 40 voix que Benno Bokk Yakaar a bien voulu leur laisser. Plus précisément, la coalition de partis au pouvoir a recueilli 1101 voix. A préciser que le taux de participation est supérieur à la moyenne nationale, il s’élève à 46%.

Dans la communauté rurale de Ogo, où se situe Sinthiou Garba, Benno Bokk Yakaar a récolté 83% des suffrages. De manière plus générale, BBY a largement gagné dans le département de Matam avec un score de 77% pour un taux de participation de près de 46%.

Dans le département de Kanel, fief du milliardaire Harouna Dia, Benno Bokk Yakaar caracole en tête avec un score de 72% pour un taux de participation de 42%.

Seul ministre originaire de Matam, Abou Lô a pesé de tout son poids pour une victoire large de Benno Bokk Yakaar dans cette région où militent des barons politiques libéraux comme Kalidou Diallo, Sada Ndiaye et Diakaria Diaw. De même, Abdourahim Agne, tête de liste de la coalition Taaw est originaire de cette région.

Quelques jours avant les élections, Abou Lô a fait le déplacement jusqu’à Matam pour préparer cette vague marron. Ainsi, il a réussi à obtenir le ralliement de plusieurs responsables libéraux dont le maire de Ourossogui, pourtant investi sur la liste départementale du PDS. De même le Président du Conseil rural de Dabia ainsi que plusieurs lieutenants politiques de Kalidou Diallo ont fait leur allégeance à Abou Lô en effectuant des  ralliements sans condition.

Farba Alassane SY

Commenter cet article