SECOND TOUR DE LA PRESIDENTIELLE GUINEENNE: Dakar retient aussi son souffle

Publié le par farbasy

Avec près de 25 000 électeurs, Dakar est le plus grande centre de vote situé hors des frontières de la Guinée. Dimanche prochain, tout ce monde constituant la population d'une ville moyenne sénégalaise se dirigera vers les 33 bureaux de vote du stade Iba Mar Diop pour choisir le prochain président guinéen. Etat des lieux dans les différents états majors des candidats à la veille de ce scrutin capital.

 

Dakar prêt pour l'élection de dimanche

Sauf retournement de situation de dernière minute, les Guinéens désigneront dimanche prochain leur prochain président de la République. Plus de quatre mois après le premier tour de cette présidentielle, un second tour devrait départager Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé. A Dakar, la communauté guinéenne prépare activement cette échéance électorales. Il seront environ 25 000 électeurs qui seront convoqués dans 33 bureaux de vote du stade Iba Mar Diop de la Médina. Vendredi dernier, ce lieu était occupé par des agents de l'ambassade chargés de distribuer les dernières cartes d'électeurs restantes. Par la même occasion, ils ont affiché sur les murs la liste électorale définitive, de manière à permettre que les électeurs connaissent d'avance leur bureau de vote. Autre signe montrant que Dakar est fin prêt pour le scrutin de dimanche prochain, la venue hier dans la capitale sénégalaise en provenance de la Guinée du commissaire de la Commission électorale indépendante devant superviser l'ensemble des opérations de vote. Selon certaines sources, il a amené avec lui les quelques matériels qui restaient pour l'organisation du second tour. Comptant une colonie guinéenne estimée à près de deux millions de personnes, le Sénégal est plus que jamais concerné par ces joutes électorales. Il n'est d'ailleurs pas rare de rencontrer des affiches électorales dans les artères de Dakar. C'est ainsi qu'un très grand panneau publicitaire représentant un Alpha Condé souriant et tendant les bras est localisé au carrefour jouxtant l'hôpital Abass Ndao. De même, d'autres panneaux de taille plus modeste essaiment un peu partout les rues de Dakar. Des représentation qui sont quelques fois l'objet d'actes de vandalisme, comme ces affiches de l'avenues Bourguiba qui ont reçu des jets de peinture. Cellou Dalein Diallo n'est pas en reste puisque son équipe de campagne a installé un gigantesque panneau à la sortie de la Voie de dégagement nord (Vdn) au niveau du quartier Nord Foire. Cependant, les représentations du candidat de l'Ufdg sont plus présentes dans les petits commerces tenus par les Peuls du Fouta Djallon. Un passage au marché Tilène permet de constater l'engouement que ce candidat dégage au sein de cette communauté. 

 

Les partisans d'Alpha Condé veulent améliorer leur score humiliant du 1er tour

Trouvés au siège de leur vaste et luxueux quartier général sis à Fann Résidence, l'équipe de campagne d'Alpha Condé aborde avec sérénité le second tour de la présidentielle guinéenne. Selon Moussa Samoura, chargé de communication de la coalition Arc en ciel regroupant entre autres le leaders du Rpg et l'ancien premier ministre Lansana Kouyaté, toutes les problèmes qui pourraient entraver la tenue du second tour sont complétement résolues. « Nous sommes très sereins et confiants parce que les 19 points de dysfonctionnement que le Rpg avait adressé à la Ceni ont été complètement résolus», indique t-il. Même s'il assure être confiant quand à l'issue du second tour, Moussa Samoura ne se fait pas trop d'illusions pour les résultats de Dakar. Son candidat étant arrivé en troisième position dans la capitale sénégalaise avec moins de 5% des voix au premier tour, ce membre du directoire de campagne d'Alpha Condé mise simplement sur une amélioration de ce bas score. « Je ne peux pas dire que nous allons battre Dalein à Dakar, mais nous sommes sûrs que notre score du premier tour va s'améliorer », avance t-il. Le camps de Condé compte aussi être plus vigilant au second tour pour empêcher « les fraudes par tous les moyens légaux ». Contrairement au camp d'en face, l'Alliance arc en ciel préfère les visites de proximités aux meeting populaires. Cette coalition envisage de se réunir dimanche prochain au siège de son quartier général au cours d'une nuit électorale où elle espère sortir vainqueur face à Cellou Dalein Diallo. Elle table sur une grande participation de l'électorat en Guinée pour rattraper le fossé de 25% séparant Cellou Dalein à Alpha Condé.

 

Le camps Cellou Dalein mise sur un score de 95% au second tour

Son candidat ayant remporté avec plus de 85% la bataille de Dakar lors du premier tour de la présidentielle guinéenne, le camp de Cellou Dalein Diallo adopte une sérénité déconcertante à la veille du second tour. Chargé des élections au directoire de campagne de l'Alliance Cellou Dalein, Ciré Bâ ne doute pas de la victoire de son candidat. « Nous sommes très confiants puisque nous avons obtenu 86% des voix au premier tour à Dakar. Nous misons pas moins de 95% de voix au second tour », déclare t-il. Quid des soupçons de fraude avancés par les partisans de Condé. Il l'en croire, il n'y aucune velléité de fraude décelée jusque là à Dakar. Au Rpg qui soupçonne l'Ufdg d'avoir procédé à des bourrages d'urne à Dakar lors du premier tour, Ciré Bâ répond: « A ma connaissance, on n'a enregistré aucun cas de bourrage d'urnes à Dakar ». Fort du soutien de la communauté originaire du Fouta Djallon, le camp de Cellou a profité de la campagne électorale pour faire de véritables démonstrations de force dans les rues de Dakar à travers des meetings et caravanes publicitaires. Après avoir clôturé jeudi dernier sa campagne électorale au terrain de liberté V, l'Alliance Cellou envisage d'effectuer un Pub tournante dans les artères de la capitale. Dimanche dernier, ils comptent ouvrir un quartier général à la rue 9X12 de la Médina, endroit où sera organisé une veillée électorale qu'ils espèrent bénéfique pour Cellou Dalein Diallo.

Farba Alassane SY

Commenter cet article