REUNION DU COMITE DIRECTEUR DU PDS:Le pouvoir se radicalise après sa déconvenue du 23 juin

Publié le par farbasy

pds[1]Le Parti démocratique sénégalais a choisi la voie de l'affrontement frontale avec les adversaires du président de la République. Wade a aussi décidé de maintenir Souleymane Ndéné Ndiaye à son poste de Premier ministre.

 

Le comité directeur du Parti démocratique sénégalais s'est réuni hier au palais présidentiel de Dakar entre 17h et 20h30. Au cours de cette rencontre, les libéraux ont analysé avec le président Wade  les événements du 23 juin. Le Pds a ainsi décidé de riposter face à l'offense qui lui a été faite jeudi par les populations sénégalaises appuyées par la société civile et les partis de l'opposition. Nos sources n'ont toutefois pas indiqué la nature d'une telle riposte. Mais d'après les informations reçues suite à la réunion samedi dernier entre Wade et les jeunes libéraux, il s'agira de faire face sur le terrains aux adversaires du président de la République qui  sont actuellement les maitres de la rue à Dakar et dans les régions. De même, loin de renoncer à sa candidature très controversée, Wade a discuté avec les membres du comité directeur du Pds des stratégies pour remporter la prochaine élection présidentielle. De même, il a renouvelé sa confiance au Premier ministre et aux membres du Gouvernement. Il faut dire que de plus en plus de voix au sein de la galaxie libérale demandent le limogeage pur et simple de Souleymane Ndéné Ndiaye au lendemain du retrait du projet de loi instituant le ticket présidentiel.  En outre, Abdoulaye Wade a remercié les députés de la majorité et les chefs religieux.

De cette réunion du comité directeur du Pds, on retiendra que le parti au pouvoir a décidé d'affronter frontalement les adversaires du président de la République. A la place d'une attitude empreinte de sagesse pour faire baisser la tension, le pouvoir a opté pour le bras de fer. Une situation qui risque d'embraser le Sénégal déjà en proie depuis une semaine à des vagues d'émeutes sans précédent dans l'histoire du pays. 

Farba Alassane SY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article