Relents de fraude sur le fichier électoral des militaires (Par Oumar Ndiaye de Socialisme et République)

Publié le par farbasy

arton3178[1]Selon Cheikh Guèye, Ministre des élections (SIC), il y a 432 811 demandes d’inscriptions sur les listes électorales à la date du 5 aout 2011 dont plus de 207 811 civils, 49 827 demandes pour l'étranger, 176 000 pour les militaires. Mais nous pensons qu'il y a problème avec le fichier des militaires...

Le vote des militaires a été introduit en 2007 par Wade malgré les risques de dérives car l’exercice du droit de vote chez les militaires engendre, toujours, des conséquences néfastes à la cohésion indispensable aux forces armées et conduit, immanquablement, à la politisation de l’institution militaire.

Mais surtout le nombre de 170 000 nouveaux militaires inscrit nous laisse dubitatifs car si on considère que la majorité des militaires sont déjà inscrits sur les listes depuis 2007 (ordres de leurs supérieurs) comment le Sénégal a pu enrôler depuis 2007, 170 000 militaires ? C'est l'armée de Sadam Hussein ou quoi ? Combien le Sénégal compte t-il de militaires ?

 

Nous rappelons que selon le rapport d'audit du fichier électoral (MAFE), l’ensemble du corps électoral s’élevait en 2010 à 4 996 879 inscrits dans trois fichiers (4 835 646 civils + 24 030 militaires + 137 203 à l’étranger).

D'où viennent les 170 000 inscrits sur la liste des militaires qui était de 24 030 depuis les dernières élections ? That is the question !!!

 

Oumar Ndiaye

Socialisme et République
http://www.socialisme-republiquesn.org/

 

 

 

 

Commenter cet article