PASSATION DE SERVICES AU SECRETARIAT GENERALE DE PALAIS: Aminata Tall quitte la présidence sur la pointe des pieds

Publié le par farbasy

Aminata Tall et Diacharia Diaw ont procédé hier après midi, dans la plus grande sobriété, à la passation de services au secrétariat de la présidence de la République. Curieusement, la presse privée traditionnellement conviée à ce genre de manifestation n'a pas été invitée cette fois-ci.

 

Entrée au palais en octobre 2009 avec tous les honneurs, Aminata Tall a quitté hier en toute discrétion le secrétariat général de la présidence de la République. En lieu et place d'une passation de services en bonne et due forme immortalisée par les crépitements de photos des reporters comme ce fut le cas lors de sa prise de fonction, il n'y a eu hier qu'un simple échange de documents entre l'égérie de Diourbel et son remplaçant Diakaria Diaw. Ce, au terme du conseil des ministres. Ainsi donc, Aminata Tall est partie sur la pointe des pieds à l'abris des regards et questions inquisitoires de la presse privée. Seule la presse gouvernementale a été conviée à couvrir cette cérémonie protocolaire traditionnellement ouverte à tous les médias.

L'ambiance visiblement morose hier au secrétariat général de la présidence tranche terriblement avec l'atmosphère festive et colorée un an plus tôt à l'occasion de l'arrivée  dans les même lieux de celle qui est désormais reléguée au rang de ministre chargée de la fonction publique. On se rappelle que le 23 octobre 2009, Aminata Tall toute de blanche vêtue telle une madone avait mobilisé ses proches et militants pour fêter l'événement. De même, la presse nationale et internationale était grandement conviée à assister au come-back  de la dame. Durant une cérémonie grandiose agrémentée par un cocktail gargantuesque, cette figure libérale savourait son retour en grâce auprès du président de la République après une période de traversée du désert. Face aux nombreux journalistes venus constater son retour en force dans l'appareil étatique, Aminata Tall avait adopté une posture très républicaine en évitant d'aborder sa brouille passée avec le chef de l'Etat. « Aujourd'hui, nous sommes dans une passation des attributions étatiques et républi­caines. Les questions politiques, nous auront l'occasion d'en parler», s'était-elle contentée de dire à la presse.

Pas sûr qu'Aminata Tall aurait tenu aujourd'hui ces mêmes propos empreintes de dépassement, au moment où elle vient d'être délogée du poste hautement stratégique de secrétaire général de la présidence. En effet, c'est avec amertume qu'elle aurait accepté de quitter ce poste qui lui donnait tous les moyens de contrôler les faits et gestes du Président.

Autre curiosité, la date de la passation de service au ministère de la Fonction publique n'est toujours pas fixée. Pourtant, on annonce qu'elle se fera dans les jours à venir sans pour autant donner de plus amples informations. Aminata Tall et Diakaria Diaw ayant permuté leurs fonctions ministérielles, une telle cérémonie protocolaire aurait dû se dérouler le même jour que la prise de fonction du nouveau secrétaire général de la présidence. Que nenni. Ainsi donc, les fonctionnaires du Sénégal se retrouvent pour le moment sans ministre de tutelle. En attendant que dame Aminata Tall veuille bien accepter d'occuper son nouveau poste ministériel.

Farba Alassane SY

 

 

 

Commenter cet article