DECLARATION DU M23 APRES LA PROCLAMATION DES RESULTATS DE LA PRESIDENTIELLE:"5. Le combat contre le troisième mandat doit être achevé victorieusement"

Publié le par farbasy

1.      L’Assemblée générale du M23 félicite le peuple sénégalais qui s’est rendu aux urnes ce dimanche 26 février 2012 pour continuer le combat contre la candidature de Wade et a exprimé son opposition ferme par un rejet de près de 70% des électeurs à son endroit. Par cet acte historique, les citoyens et citoyennes du Sénégal ont montré leur maturité politique ainsi que leur profond attachement à la justice et la démocratie. Le M23 se félicite du choix souverain du peuple sénégalais et appelle tous les citoyens à maintenir la mobilisation et à accroître la vigilance face au clan Wade qui n’hésitera pas à manœuvrer jusqu’au bout pour s’imposer.

2.       Depuis qu’il a pris la tête de la campagne contre la candidature inconstitutionnelle d’Abdoulaye Wade, le M23 a posé de nombreux jalons qui ont créé les conditions d’un changement qualitatif de notre société. Les efforts consentis par le M23 ont largement contribué à montrer à la face du monde l’inconstitutionnalité de la candidature de Wade, révélé la nature profondément arbitraire de son régime et donné aux citoyens la volonté de le combattre.  

3.      De la place de l’Obélisque à la place de l’indépendance, dans les régions comme dans la diaspora, les sénégalais ont manifesté sans relâche, avec foi et détermination, et de manière pacifique, leur  volonté de s’ériger en rempart pour protéger la démocratie. Face aux manifestants, le pouvoir d’Abdoulaye Wade  a opposé une répression aveugle et barbare qui s’est soldée par la mort de sept de nos compatriotes, dont la plupart à la fleur de l’âge, et fait plus de 539 blessés. De nombreux autres de nos compatriotes sont encore illégalement détenus dans les prisons, après avoir subi des actes de tortures ainsi que d’autres traitements dégradants. Le M23 condamne  ces crimes et s’engage à ne ménager aucun effort pour qu’aucun de ces meurtres ne reste impuni. 

4.      Malgré les manifestations populaires, Wade a refusé de retirer sa candidature. Par conséquent, donnant suite à son engagement de combattre cette candidature par tous les moyens nécessaires et pacifiques, le 25 février 2012, suite à son assemblée générale, le M23 a appelé les sénégalais et sénégalaises à se rendre aux urnes pour jouir de leur droit de voter pour les treize candidats dont la candidature est constitutionnellement valable et qui, au demeurant, n’ont jamais renié leur droit de prendre part au scrutin.

5.      Le combat contre le troisième mandat doit être achevé victorieusement. Pour cela, le M23 appelle toutes les parties prenantes, en particulier les candidats en son sein, à resserrer les rangs autour de la volonté exprimée par le peuple qui a fait le choix souverain pour chasser Wade.

6.      Constant dans son choix de rester à l’avant-garde du combat citoyen, le M23 poursuivra sans relâche son engagement pour la préservation de la constitution et l’avènement d’un Etat de droit dont le peuple restera toujours garant en dernier lieu.

7.      Le M23 renouvelle sa confiance et son soutien à ses coordonnateurs, Alioune TINE et Amath DANSOKHO, et les invite à maintenir leur engagement constant au service du peuple sénégalais.

Fait à Dakar le 29 février  2012

Commenter cet article