BENNOO INCAPABLE DE TROUVER SON CANDIDAT DE L’UNITE:Bennoo Alternative 2012 prend le relais

Publié le par farbasy

P5310704[1]Mettre en place dans les plus brefs un processus de désignation d’un candidat de l’unité et de rassemblement de l’opposition et la société civile, telle est la vocation de Bennoo Alternative 2012 qui sera lancée mardi prochain. Cette initiative est née pour prendre le relais de Bennoo Siggil Senegaal, incapable jusqu’à présent de régler l’équation de la candidature de l’opposition à la présidentielle de 2012.

A près de cinq mois de la présidentielle de 2012, Bennoo Siggil Senegaal n’a toujours pas désigné son porte étendard pour cette compétition électorale cruciale pour l’avenir du pays. Pis, de l’avis de certaines sources très bien informées, aucun processus de désignation du candidat de l’unité n’est pour le moment mis en branle au sein de la principale coalition de l’opposition. Ce qui laisse penser que les camarades de Dansokho sont actuellement dans une situation d’impasse qui risque d’hypothéquer leur chance de conquérir le pouvoir au mois de février prochain. Face à ce blocage, une frange de Bennoo épaulée par des mouvements citoyens, organisations de la société civile et personnalités indépendantes a décidé de secouer le cocotier en mettant sur pied l’initiative Bennoo Alternative 2012. Cette nouvelle structure qui sera présentée au public le 6 septembre prochain à Dakar ambitionne de devenir une grande alliance nationale capable d’en finir avec le système Wade pour refonder la République sur des bases démocratiques, populaires et citoyennes, telles que tracées par les conclusions des Assises Nationales.

A la différence de Bennoo Siggil Senegaal, la nouvelle coalition entend mettre sur pied dans les plus brefs délais un processus ouvert, transparent et démocratique de désignation d’un candidat du rassemblement et de l’unité. Pour cela, une appel à candidature sera lancé dans les prochains jours. Ensuite, des primaires seront vraisemblablement organisées pour départager les concurrents. Selon les initiateurs de Bennoo Alternative 2012, l’objectif c’est de gagner du temps en désignant au plus vite un candidat crédible. La date de l’élection présidentielle approchant en effet à grands pas. El Hadj Ibrahima Mbow de l’Union citoyenne bunt bi, un des promoteurs de cette initiative, avait demandé à travers une lettre ouverte aux leaders de Bennoo Siggil Senegaal de s’entendre sur la candidature de l’unité et du rassemblement. « Cette question de la stratégie électorale au sein de Bennoo  aurait dû faire l’objet d’un séminaire depuis novembre 2010 et aurait dû être tranchée déjà. Les discussions relatives à la candidature, toujours, différées, sont source de doute  quant à notre réelle volonté de vouloir aller ensemble aux élections avec un candidat de l’unité et du rassemblement », avait déclaré ce membre fondateur de Bennoo Siggil Senegaal.

Outre El Hadj Ibrahima Mbow, les autres initiateurs de Bennoo Alternative 2012 sont Dialo Diop du Rnd, Amadou Gueye du Mouvement Unis, Serigne Mansour Sy Djamil de Bess du Niakk, Madieye Mbodj de Yonou Askan wi, l’avocat Mame Adama Gueye, l’Imam Mbaye Niang du Mrds, Mamadou Lamine Diallo du mouvement Tekki et l’universitaire Penda Mbow. En outre, il est annoncé l’adhesion de candidats comme Ibrahima Fall et Amsatou Sow Sidibé ainsi que de personnalités comme Abdou Latif Coulibaly, Lamine Diack, Mamadou Lamine Loum, Mame Less Camara etc. Toutefois, il est à remarquer l’absence d’adhésion des grands partis de l’opposition, c’est à dire le Ps, l’Afp, la Ld, le Pit et l’Apr pour ne citer que ceux-là. Ce qui pourrait priver Bennoo Alternative 2012 de puissants appareils politiques capables de supporter les contraintes et charges de la prochaine campagne électorale.

Farba Alassane SY

Commenter cet article