ALLIANCE SOPI POUR TOUJOURS: Aliou Dia et Mbaye Jacques Diop à couteaux tirés

Publié le par farbasy

Une ambiance de guerre larvée sur fond de suspicions pollue l'atmosphère au sein de l'Alliance Sopi pour toujours. Partisans du coordinateur Aliou Dia et ceux de Mbaye Jacques Diop se tirent des flèches par communiqués interposés. Le poste de coordinateur dudit cadre est à l'origine de cette brouille.

 

 

Attaque d’Aliou Dia…

« Nous considérons que la candidature de Mbaye Jacques Diop est nulle et non avenue pour la bonne et simple raison qu'il n'est pas chef de parti ». Tel est l'avis de Moussa Sakho, coordonnateur des étudiants de Crc. Pour ce proche d'Aliou Dia,  le débat public actuellement en cours à propos du poste de coordonnateur de l'Ast doit être considéré comme un manque de respect pour le président Wade, chef suprême de cette coalition. Ainsi, réclame t-il la « fin de la cabale et du lobbying contre l'actuel coordonnateur de l'Ast ». D'ailleurs, Sakho demande tout bonnement à son mentor de démissionner de l'Ast. Cadre qui est selon lui « à la solde de la Cap 21 et d'anciens fossoyeurs du Ps ».  Visiblement, le coordonnateur des étudiants du Crc digère mal la décision de Mame Mactar Gueye, porte parole la Cap 21, de suggérer Mbaye Jacques Diop comme prochain coordonnateur de l'Ast en remplacement d'Aliou Dia. Moussa Sakho invite le leader du Crc à « accompagner et à soutenir le président Abdoulaye Wade sur d'autres facettes pour la réélection en 2012 ».

 

…Riposte de Mbaye Jacques Diop

Aux proches du député Aliou Dia qui s'opposent à une éventuelle candidature de Mbaye Jacques Diop pour prendre la tête de l'Ast, Saliou Pouye Seck de la coordination des jeunes de l'ex Ppc a apporté une réplique à travers un communiqué. « A propos des agitations et supputations autour des conditions  d’éligibilité à la fonction de Coordonnateur de l’AST, la Coordination des jeunes de l’ex-PPC s’insurge contre les fausses affirmations tendant à établir que l’une de ces conditions serait d’être leader de  parti », indique t-il à travers ce document. Il précise toutefois que Mbaye Jacques Diop a déclaré et réitéré qu'il n'était pas candidat au poste de coordinateur de l'Ast, pas plus qu'il n'est candidat à aucune autre fonction. Et d'ajouter que le seul chantier actuel de l'ancien maire de Rufisque « est de soutenir avec la plus grande efficacité le président Abdoulaye Wade dans un compagnonnage engagé aux heures indécises de l'élection présidentielle de mars 2000 ».

En outre, Saliou Pouye Seck a tenu à rappeler les dispositions statutaires de l'Ast qui stipulent que « le coordonnateur est désigné par le leader de l'Allianc en sur proposition du directoire ».  Une manière sans doute de montrer que les avis favorable à Mbaye Jacques Diop de Mame Mactar Gueye et de manière officieuses d'autres leaders de la majorité présidentielle seront déterminants dans le choix du président Wade. Fort de ce constat, la coordination nationale des jeunes de l'ex Ppc déclare « se tenir à l'écoute du président Abdoulaye Wade pour apprécier ce que sera sa position sur ce sujet, afin de déterminer la conduite à tenir en direction des échéances qui se profilent ».

 

 

Farba Alassane SY

Commenter cet article