ACHAT D'UN AIRBUS A319: Wade se paye l'avion de Sarkozy pour 20 milliards

Publié le par farbasy

Abdoulaye Wade vient de s'octroyer l'ancien avion de Nicolas Sakozy, appareil coûtant 20 milliards de Francs Cfa. Avec les 17 milliards de francs, correspondant au coût de la réfection de la « Pointe de Sangomar », le chef de l'Etat a consacré en dix ans prés de 40 milliards pour s'offrir d'agréables conditions de voyage.

 

L'information est tombée hier. Selon l'Elysée, l'Etat du Sénégal vient de se payer l'avion de Nicolas Sarkozy pour 32 millions d'euros soit un peu plus de 20 milliards. L'appareil, de type Airbus A319 CJ moyen courrier a été revendu au Sénégal parce que le chef d'Etat français vient d'acquérir un nouvel avion. Selon la présidence de l'hexagone, le nouvel avion de Wade est actuellement à Bordeaux pour y être réaménagé. Selon certaines sources, le coût de cet achat sera supporté par le ministère des Forces armées et l'échéancier de paiement sera étalé sur plusieurs années. N'empêche, c'est l'occasion de se demander si le budget des Forces armées ,qui supporte déjà le coût exorbitant du conflit en Casamance, peut prendre en charge cette nouvelle « folie présidentielle »

Ainsi donc, Wade vient de s'octroyer au prix fort un nouvel aéronef après avoir  rénové la « Pointe de Sangomar » en 2002 à coup de milliards. Si la chef de l'Etat avait chiffré cette opération à 17 milliards de francs, le journaliste-investigateur Abdoulatif Coulibaly indique pour sa part que cette réfection à coûté au contribuable sénégalais la bagatelle de 28 milliards de Francs Cfa. Une somme colossale qui n'aura pas tout réglé puisque cet appareil est garé depuis 2007. En effet, l'appareil acquis en 1978 par le président Senghor est aujourd'hui en souffrance dans les hangars de Dakar. Selon le chef de l'Etat, la « pointe de Sangomar » aurait subit une fissure de son cockpit le 14 avril 2007, lors d'un de ses nombreux déplacements à l'étranger. Cet incident avait poussé le chef de l'Etat à  émettre le désir de s'octroyer un nouvel avion. A l'époque, il avait été fait état de sa volonté d'acheter le Boeing du Sultan de Brunei, l'un des hommes les plus riches de la terr. Cependant, avec le contexte de marasme économique, le président Wade avait dû renoncer à sa lubie. De plus, se sont catégoriquement opposés à cette volonté présidentielle. 

Depuis son accession à la magistrature suprême, Abdoulaye Wade a toujours voulu se payer un nouvel avion de commandement. Mais, les bailleurs de fonds traditionnels comme la Banque mondiale et le Fonds monétaire international  s'étaient sont opposés à cette volonté dès les premières années de l'alternance. La matérialisation de cette intention à cette époque aurait pu valoir des réprimandes de ces dernières. Toute chose qui avait poussé Wade à opter pour une réfection de la « pointe de Sangomar ». Maintenant que le chef de l'Etat vient d'acheter un avion présidentiel coûtant 20 milliards de francs Cfa, il serait intéressant de connaître l'avis des partenaires économiques du Sénégal.

Farba Alassane SY

 

 

 Un avion au luxe insolent

 

Acquis par la République française en 2002, le nouvel avion de Wade a été acheté en même temps qu'un autre appareil d'un même type. Du fait de leur acquisition en pleine cohabitation politique entre le Président Jacques Chirac et le Premier Ministre Lionel Jospin, les deux nouveaux A319 CJ furent officieusement baptisés « Chirac » et « Jospin » par les militaires chargés de les mettre en ?uvre, à partir de leur base de Villacoublay. Le premier A319 CJ « République Française » prit l’air pour la première fois sous l’égide du drapeau tricolore, le 15 mars 2002, à l’occasion du sommet européen de Barcelone.

Sarkozy a vendu à Wade un avion dont l'intérieur a été conçu et équipé en rapport avec la fonction officielle de cet appareil. Ainsi, le plus grand niveau de confort est au rendez-vous. C'est ainsi qu'on trouve à l'avant une chambre réservée au Vip transporté, un salon-bureau et un cabinet de toilette privé. Dans la partie arrière de l’appareil, se trouve un espace d’une quarantaine de places pour les collaborateurs et invités. L'appareil est aussi doté d’équipements de communication sécurisés dernier cri. Afin d’améliorer un peu l’autonomie de l’appareil, la soute peut recevoir des réservoirs de carburant supplémentaires, bien que cela obère la quantité de bagages transportable.

Farba A SY

Commenter cet article